Les Idées de ma maison

 Piscines

21/1/2009

Une piscine est un bassin artificiel, étanche, rempli d'eau et dont les dimensions permettent à un être humain de s'y plonger au moins partiellement.

Technique

Différentes technologies sont utilisées pour la construction des piscines privées. Il est possible de les classer en trois catégories selon la technique d'étanchéité utilisée.

Construction traditionnelle

La construction traditionnelle est faite en maçonnerie avec des parpaings creux. Ces parpaings sont montés comme le serait un mur traditionnel avec notamment des poteaux raidisseurs et des poutres ferraillées. Le tout repose sur des fondations de 30 cm d'épaisseur. Ce type de construction convient notamment pour les revêtements indépendants de la structure comme le sont les liners piscine. En effet, une fois le gros œuvre terminé, le bassin sera recouvert d'une membrane étanche de type liner ou PVC armé.

Pour une construction en carrelage ou en peinture par exemple, la piscine sera réalisée en béton armé. C'est-à-dire que le bassin ne sera constitué que d'un seul bloc entier. Pour cela, on va couler un radier (dalle de la piscine) qui sera ferraillée solidement. On va faire ressortir sur tout le pourtour de la piscine (à l'endroit où seront montés les murs) des fers de 8 mm qui seront ainsi liés aux murs. De cette façon, les murs et la dalle seront « unies » en un seul bloc. Les murs seront soit montés directement en béton armé (à l'aide de banches) soit montés en blocs à bancher (systèmes de coffrages perdus). L'étanchéité sera obtenue grâce à un enduit (mortier gras) qui sera hydrofugé. Ce mortier sera passé en deux couches distinctes sur les murs. Sur le radier, on fera une chape hydrofuge d'environ 5 cm. Ensuite, il restera à faire les « coins » (c'est-à-dire la liaison entre les murs et la dalle). C'est ce mortier hydrofuge qui fera l'étanchéité de la piscine. Ensuite, il restera à finir l'aspect de la piscine soit en la carrelant soit en mettant une peinture spéciale. Contrairement à une idée assez répandue, si les piscines en carrelage sont moins réalisées aujourd'hui, c'est surtout à cause de leur complexité de mise en œuvre (structure en béton armé, enduit, pose du carrelage) plutôt que par leur tenue dans le temps. En effet, une piscine en carrelage réalisée correctement a une durée de vie quasiment infinie alors qu'un liner piscine peut devoir être changé après 15 ou 20 ans (voire moins). Le développement des piscines avec liner ou PVC ou coque est surtout du à l'arrivée de constructeurs et fabricants proposant des modèles fabriqués à grande échelle et de façon industrielle.

Coques

La piscine est composée d'une coque en matériaux composite monobloc posée dans un trou, sur un lit de gravier de environ 10 cm et remblayé tout autour avec du gravier. Souvent finie avec une ceinture de béton pour poser les margelles. Certaines de ces piscines possèdent néanmoins des éléments rapportés.

Liner

Le terme liner, d'origine américaine, désigne une enveloppe souple indépendante du support, étanche à l'eau, amovible grâce à son positionnement dans un profilé d'accrochage sous margelles. Le liner est fabriqué industriellement aux côtés du bassin, à partir d'une membrane PVC spéciale piscine dont les lés sont soudés à haute fréquence. La pose d'un liner nécessite que les pièces scellées dans le bassin (skimmer, bonde de fond, refoulements, prise balai, projecteur, etc.) soient compatibles et donc pourvues de joints et de brides d'étanchéité spéciales. La qualité du PVC (vierge) ainsi que ses composants (plastifiants, biocides, stabilisants...) sont des caractéristiques indispensables au bon vieillissement de ce revêtement étanche. Plusieurs couleurs unies ou imprimées sont proposées et il est proposé en différentes épaisseurs : 50/100 mm, 60/100 mm, 75/100 mm et 85/100 mm. La norme AFNOR de septembre 2005 précise que la durée de vie usuelle d'un liner « est de l'ordre de 5 à 15 ans, sous réserve du respect des recommandations de pose et d'entretien  dans les conditions normales d'utilisation ».

À côté du liner classique (0,75 mm en général), les piscines publiques emploient plus souvent du PVC armé plus résistant.

Béton

Qu'il soit projeté en utilisant la technique de « Gunitage » ou banché à l'aide d'un mur en « FiberGlass », la technique des piscines en béton offre la possibilité de liberté des formes. Le radier est alors recouvert d'un revêtement générant l'esthétisme et confortant l'imperméabilité du bassin.











 
piscine ecologique
 
piscine ecologique

 

Category : Piscines | Write a comment | Print

Comments